La charpente et les toitures du palais abbatial de l’Abbaye Saint-André, à Villeneuve-lez-Avignon, sont aujourd’hui entièrement à reconstruire. Ne pouvant attendre la fermeture annuelle de l’abbaye, les travaux de sauvetage de ce chef d’œuvre de l’art classique de la fin du XVIIe et XVIIIe siècle ont dû commencer dès le mois de septembre. Pour mener à bien ces travaux, l’Abbaye Saint-André vient de lancer une campagne de mécénat auprès des particuliers et des entreprises. 

En effet, plusieurs poutres se sont brisées et ont dû être étayées en urgence, un décollement inquiétant de la façade Est a été observé, mettant ainsi en péril l’ensemble du bâtiment. Ce colossal chantier aérien va se poursuivre durant tout l’hiver et devrait être achevé en avril 2022. Déjà soutenue par la Drac Occitanie et la Région Occitanie, l’abbaye Saint-André vient d’ouvrir, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, une campagne de mécénat auprès des particuliers et des entreprises afin de financer ce lourd projet de restauration d’un montant de 480 000 euros.

Une restauration urgente

L’abbaye Saint-André doit donc entreprendre de grands travaux de toiture. En effet, le toit de son palais abbatial, reconstruit avec peu de moyens au XIXe siècle par une congrégation religieuse, montre de nombreux désordres préoccupants : pannes brisées, infiltrations, décollement de la façade… dus à des malfaçons. Conclusion des experts, il faut déposer les 560 m2 de toitures et refaire une grande partie de la charpente avec des sections plus larges. Ces travaux qui viennent de commencer et vont durer près de 7 mois, à plus de 20m de haut, nécessitent de vertigineux échafaudages et les services d’une grue !

Au premier étage de ce bâtiment qui date de la fin du XVIIe, début XVIIIe, se déploient de somptueux salons et un imposant hall d’entrée. Réalisés par Pierre II Mignard, architecte du Roi Louis XIV, puis Jean-Ange Brun, les majestueux plafonds à voûtes plates à l’étonnante stéréotomie présentent déjà quelques fissures.

Une collecte ouverte à tous

Afin d’être en capacité d’entreprendre de tels travaux, l’abbaye Saint-André a sollicité les institutions de la région qui ont répondu présentes. Premier partenaire institutionnel, la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) Occitanie, au sein de laquelle la Conservation régionale des monuments historiques (CRMH) accompagne techniquement et financièrement ce projet de toitures, apporte une subvention de 200 000 euros sur la première tranche de travaux. Soutien indispensable à ce projet, la Région Occitanie participe à hauteur de 10% du budget total, soit 48 000 euros. La commune de Villeneuve lez Avignon, quant à elle, vient d’attribuer une subvention au titre des aides aux réfections de toiture d’immeuble en secteur protégé de 1200 euros. Le 18 novembre prochain, une subvention exceptionnelle va être soumise au vote du conseil municipal.

Afin de mener à bien ces travaux, l’abbaye Saint-André ouvre, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, organisme collecteur, une campagne de mécénat auprès des particuliers et des entreprises. La Fondation héberge la collecte sur son site Internet www.fondation-patrimoine.org/77882 où les bienfaiteurs peuvent faire leur don en un clic, et garantit l’intérêt général du projet ainsi que sa transparence. Elle apporte aussi son concours financier, et vient d’attribuer 15 000 euros de son enveloppe annuelle aux toitures de l’abbaye.

Plus d’informations : abbayesaintandre.fr