Avant de retrouver le public pour le Festival de flamenco, en janvier prochain le Théâtre de Nîmes prépare une fin d’année qui devrait émerveiller le public. Danse, théâtre, cirque animeront le dernier mois de 2021 tout comme la seconde édition du Festival Les Volques et ses nombreux concerts autour de deux compositeurs de génie : Schubert et Lachenmann. 

Le mois de décembre débutera avec du théâtre et un seul en scène venu de Corée. Jaha Koo, à la fois acteur et metteur en scène, est accompagné de trois autocuiseurs. Avec Cuckoo (les 1er et 2 décembre), il traduit le mal-être et la solitude de toute la jeune génération de Corée du Sud. Les 3 et 4 décembre, place à la danse en compagnie du Ballet de l’Opéra de Lyon qui célébrera trois chorégraphes incontournables : William Forsythe, Mats Ek et Anne Teresa de Keersmaeker. Le jeune public sera attendu le mercredi 8 décembre pour Suzette Project, de la Daddy Cie, un spectacle autour du thème de la famille.

Véritable temps fort du mois de décembre, Les Volques, festival international de musique de chambre dirigé par François-Xavier Roth, Pascale Berthelot et Carole Roth-Dauphin, est de retour pour une seconde édition. Différents lieux de la ville accueilleront dix concerts autour des compositeurs Lachenmann et Schubert, du 3 au 12 décembre.

Après cette pause musicale, le théâtre sera de retour dans la Salle de l’Odéon, du 14 au 16 décembre avec Janis. Sur scène, Juliette Savary est persuadée d’être une réincarnation de Janis Joplin. Accompagnée par le guitariste Jérôme Castel, l’actrice parcourt la courte vie de la chanteuse américaine, le tout mis en scène par Nora Granovsky. La fin du mois sera rythmée par un ciné-concert inspiré de l’un des contes des Mille et une nuit : La Sultane de l’Amour, le 17 décembre. Puis, la compagnie XY présentera Möbius, un spectacle circassien d’une grande force visuelle à voir en famille.

Plus d’informations : theatredenimes.com