Durant le confinement, nous proposions aux artistes et acteurs culturels de nous partager leurs œuvres, leurs écrits, leurs créations en général (peinture, dessin, photographie, vidéo, installation, musique, texte…) en rapport avec le thème « Du confinement au monde de demain ».

La création de la création de MC DAY et Tsvétélina MANOVA :

Nous sommes deux artistes : MC DAY (sculptrice habitant à Narbonne) et Tsvétélina MANOVA (poétesse franco-bulgare, installée à Montpellier). En cette période de confinement mondial, nous souhaiterions vous faire partager une de nos œuvres communes : poème écrit par Tsvétélina MANOVA accompagnant la sculpture de MC DAY. Notre sculpture-poésie porte le titre « Respire ».

MC DAY (Marie-Christine Giovane) – Sculptrice :
Fil conducteur de mes œuvres: la grâce, l’élégance, la force et la sensualité…
Et quoi de plus évident que d’exprimer ceci à travers le corps d’une femme ! Les lignes courbes et la puissance du mouvement, la plénitude des corps libérés de toute entrave, contrastent avec les formes géométriques des structures, donnant à l’ensemble une modernité contemporaine très originale.
Autodidacte depuis l’enfance, ma sensibilité exacerbée m’a d’abord conduit naturellement vers la peinture, dont j’ai exploré et expérimenté durant des années toutes les facettes avec une curiosité avide (huile, aquarelle, acrylique, collages, etc.)
Elle se traduit à présent dans la sculpture, en un dialogue intime et secret avec la matière.
Site Internet : mcday-sculptures.fr
Page Facebook : MC DAY Sculptures

Tsvétélina MANOVA-LHEUREUX – poétesse et écrivaine
Poétesse et écrivaine franco-bulgare, j’habite en France (d’abord à Paris, ensuite à Narbonne et actuellement à Montpellier) depuis 2012.
Diplômée de Lettres françaises de l’Université de Sofia « St. Clément d’Ohrid » et titulaire d’un Master en Linguistique obtenu en 2009, mes intérêts tournent principalement vers le domaine de l’écriture créative, de la traduction littéraire, des langues étrangères et des arts appliqués.
Je suis l’auteure de deux livres de poésie : Lepidoptera (2011, éditions Fleurir, Sofia), et Siroles (2013, éditions Historimes, Paris), ainsi que de deux romans : « Fracture », 2011, et « Lilith » 2012, écrits en langue bulgare.
Blog : siroles.blogspot.com
Page Facebook: Siroles Poésie – Lina MANOVA