Nous proposons aux artistes et acteurs culturels de nous faire partager leurs œuvres, leurs écrits, leurs créations en général (peinture, dessin, photographie, vidéo, installation, musique, texte…) en rapport avec le thème « Du confinement au monde de demain ».

Il vous suffit de vous présenter en quelques lignes, de nous décrire votre projet, de prendre en photo votre œuvre et de nous envoyer le tout à l’adresse suivante : loucheux@localhost
Vos créations seront partagées sur le site de l’Art-vues ainsi que sur les réseaux sociaux. 

La création de Grégory Lanzetta :

Grégory LANZETTA, « 17 MARS 2021 », Tampon dateur – encre sur papier ; 30 x 40 cm ; Avril 2020

Le COVID 19 nous a contraint à revoir notre rapport à l’autre et à nous en éloigner physiquement, de façon temporaire espérons. Cette réalisation effectuée à l’aide d’un tampon dateur en date du 17 MARS 2021 veut marquer le futur anniversaire du début du confinement en France. L’image des deux mains serrées l’une contre l’autre se veut un symbole d’espoir, espoir d’une situation différente dans un an, mais toujours marquée de l’empreinte de la solidarité actuelle.
_____________________________________________________
Autodidacte, j’ai longtemps réalisé des œuvres figuratives et abstraites sans volonté d’exposer mon travail. Il me semblait en effet qu’il manquait toujours « quelque chose ». Ce quelque chose qui me définirait et qui donnerait un sens à mon travail et ma démarche artistique.
En parallèle, je découvrais la figuration narrative, considérant que l’art pouvait être un outil de transformation sociale, ainsi que les travaux d’artistes conceptuels comme Roman Opalka et On Kawara qui questionnaient le temps dans leurs travaux respectifs .
A la réflexion et suite à des expérimentations, il m’a paru évident que l’utilisation d’un tampon dateur me permettrait d’allier une certaine forme d’engagement social tout en ayant un caractère éducatif permettant de comprendre quand, comment et avec qui le monde actuel a évolué et s’est transformé .
Car, si l’immédiateté de notre société semble aller de pair avec une certaine forme d’oubli, d’amnésie la question finale que je souhaite traiter en réalisant des œuvres figuratives à l’aide d’un tampon dateur est celle de la mémoire, et plus encore de la transmission. Chaque empreinte déposée sur la toile produit un semblable à partir d’un original. Mais au-delà d’une ressemblance, elle nous offre un souvenir et, finalement, une mémoire. Elle peut, si l’on prend le temps, nous dévoiler plus que ce qu’elle nous donne à voir.
Sans pour autant nier le caractère esthétique de l’image représentée sur la toile, la réalisation de ce travail à l’aide d’un tampon dateur me permet d’aller au-delà : réinscrire ces événements, ces images iconiques dans leur contexte historique.
Il s’agit donc, en appliquant inlassablement une date identique, une même empreinte, d’inscrire la trace d’une histoire collective dont il est nécessaire de se remémorer et de transmettre.
Ce travail a débuté en 2018, les tampons dateur ayant remplacés complètement mes pinceaux.
Appréhender le passé pour comprendre le présent et se prémunir d’éventuelles erreurs du futur.
Grégory LANZETTA

Vous pouvez suivre le travail de Grégory Lanzetta sur son site Internet ainsi que sur Instagram.