60 ans après leur création, les Ciné-Rencontres de Prades restent un lieu unique d’échanges avec des personnalités du cinéma. Une longévité qui fait de lui le deuxième festival le plus ancien dédié au septième art, derrière celui de Cannes. Ce rendez-vous connu des cinéphiles est aussi prisé du grand public grâce à une programmation ouverte à tous.

Véritables temps forts du festival, les projections de films présentés par leurs réalisateurs ou acteur principal, sont ponctués de tables rondes. Parmi les personnalités invitées cette année, le réalisateur Cédric Kahn, dont sept films seront projetés, sera accompagné du critique de cinéma Michel Ciment, qui présentera ses films. Le réalisateur Nicolas Philibert , césar du meilleur documentaire en 2012 pour La Maison de la radio, sera aussi présent.

Également diffusés, trois films de la réalisatrice marocaine Laïla Marrakchi, dont Rock the Casbah. À noter, une soirée dédiée à l’acteur François-Xavier Demaison, avec la projection de Coluche, l’histoire d’un mec. Les Ciné-rencontres, c’est aussi un festival tourné vers la jeunesse. Un jury composé d’une dizaine de jeunes de 17 à 22 ans décernera son coup de cœur à l’un des 10 longs-métrages sélectionnés, une façon de transmettre l’idée que le cinéma est accessible à tout âge.

Du 15 au 23 juillet à Prades. Tél 04 68 05 20 47. www.cine-rencontres.org