À la recherche de nos démons, cette pièce musicale est une traversée collective vers des horizons inspirants.

Le projet Les Démons de Tosca, initié en 2016 se déroule sur une période d’au moins deux ans, avec un premier temps nécessaire de rencontres, de recherches et de réflexions indispensable à l’abou­tissement de cette ambitieuse création.

Par des séances d’écoute, d’analyse et de discussion, les différents membres de la Compagnie de l’Imprévu, travaillent dans des espaces de vie aussi différents que des lycées, des foyers, des médiathèques, des lieux de détention, cherchant ainsi à nourrir la création, en tissant une relation de confiance et d’échange, à partir de la découverte de l’œuvre de Puccini, de ces principaux airs et de son sens profond.

La musique devra de rester libre mais contrô­lée, exigeante mais généreuse, profonde et limpide et chacun finalement devra pouvoir la vivre comme une expérience primitive, intime et unique

Avec
Vincent Courtois violoncelle
Daniel Erdmann, Robin Fincker saxophone
Benjamin Moussay, Bruno ruder piano
Sylvain Daniel basse électrique
Seb Brun, Julian Sartorius batterie
Pierre Baux voix
Gérard de Haro, Tina Merandon et Hélène Coeur
Et la collaboration artistique de Bruno Geslin

Vincent Courtois, Les Démons de Tosca, le 29 mai à 20h au Théâtre Bernadette Lafont à Nîmes, durée 2h environ. Pour tout renseignement rendez-vous sur theatredenimes.com / Renseignement 04 66 36 65 00 – Réservation 04 66 36 65 10