Le monde du végétal et du minéral comme curseur du temps. Depuis près de trente ans, Lilian Euzéby raconte le lien qu’entretient le paysage avec le temps qui passe. Le temps long, celui des géologues, comme le temps intime, celui de nos mythologies intérieures. Tout un monde végétal à découvrir jusqu’au 31 octobre à l’Abbaye Saint-André. 

Des paysages, presque sages, déroutent par leurs labyrinthes étranges où le présent, l’avenir et le passé se superposent et se confondent. Des cartes à la topographie précise nous offrent de nouveaux territoires à explorer.

Lilian Euzéby, artiste méridional, livre à l’abbaye Saint-André une cosmographie personnelle où se mêlent peintures de grands formats, dessins sur papier, photographies, installation et vidéos… dans laquelle le visiteur va pouvoir cheminer depuis les galeries en rez-de jardin jusqu’au voûtes extérieures en passant par le Jardin remarquable ; où le visiteur pourra à son tour jouir d’une sieste à L’Ombre des arbres de l’abbaye Saint-André.

Plus d’informations : abbayesaintandre.fr