Plongez dans les heures sombres de l’histoire à travers la nouvelle exposition proposée par le musée cévenol du Vigan du 7 juillet au 26 juin 2022. Cet été, le musée vous invite en effet à découvrir comment les oeuvres du Louvre ont pu être sauvées entre 1939 et 1945, grâce au courage des conservateurs du musée parisien.
Titrée Le Voyage du Louvre de 1939 à 1945 en compagnie de Frédérique Hébrard et de ses parents Lucie Mazauric et André Chamson, ce nouvel accrochage reprend deux témoignages essentiels du sauvetage des tableaux du Louvre qui eut lieu pendant la Seconde Guerre mondiale. Le musée du Vigan retrace cette petite histoire dans la grande grâce à deux figures : Lucie Mazauric et sa fille, Frédérique Hébrard.
La première a occupé le poste de conservatrice des archives du musée du Louvre dès 1927. Dans son livre, Ma vie de châteaux, elle raconte l’épopée qu’elle a vécue avec son mari, André Chamson, dès août 1939, dans l’espoir de sauver les oeuvres. Leur fille, Frédérique Hébrard, comédienne et écrivaine connue des amoureux de la Camargue et des Cévennes, a consigné dans son livre La chambre de Goethe, les souvenirs qu’elle conserve de son adolescence en compagnie de ses parents et des oeuvres du Louvre.
Deux parcours différents vous feront découvrir leur histoire. Le premier, au sein même du musée, conte l’évacuation des oeuvres, les dangers de circuler avec des tableaux pendant l’Occupation. Le second parcours, plus ludique, entraine les visiteurs sur les Causses et dans les montagnes cévenoles, le long de circuits de randonnée, à la rencontre des oeuvres sauvées. Enfin, une interview filmée de Frédérique Hébrard complète l’exposition.

Plus d’information sur : levigan.fr