« Ville d’Art et d’Histoire », Uzès abritera l’exposition intitulée La couleur de la lumière, Abstractions utopiques, du 2 au 30 septembre émanant de la recherche de cinq artistes. L’association AAT pour Art Architecture et Territoire s’engage depuis 5 ans à promouvoir l’art visuel.

L’exposition s’inscrit dans la mémoire de Mark Rothko pour le 50ème anniversaire de sa disparition et expérimente pour la première fois les effets tachetés de la lumière et de la couleur. Sont à découvrir, des peintures, photos, vidéos, installations ou sculptures avec effets de lumière, des matériaux, de l’intensité et de la teinte des couleurs. L’exposition, étant itinérante, se tiendra à l’ancien évêché d’Uzès du 2 septembre au 30 septembre, au Réservoir de Sète du 15 octobre au 15 décembre mais aussi au Rothko Art Centre à Daugavpils en Lettonie et à la Cultural House DC à Washington DC. 

Les artistes

Julie Wolfe travaille avec divers matériaux autour de la couleur, la forme, la beauté de la nature et sa destruction. Segawa crée des sculptures qui conceptualisent l’espace. L’artiste Uzétien Pascal Fancony base son travail sur quatre couleurs primaires de haute saturation produisant des effets de variations optiques. Anton Ginzburg, quant à lui, aborde la nature et la technologie avec des abstractions de champs de couleur. Ullens nous dit, comme pour illustrer ses installations, sculptures et objets de design : « la lumière, la seule forme d’énergie que nous pouvons voir, se présente comme une couleur ».

Du 2 au 30 septembre à l’ancien évêché à Uzès (30).

Plus d’informations : aat-uzege.fr

(Erratum : une erreur s’est glissée dans notre numéro juin-juillet 2021. L’exposition aura lieu du 2 au 30 septembre à Uzès et non du 2 juillet au 22 août comme indiqué.)