Tout au long de l’été et de l’automne, la galerie Remp-Arts va faire la part belle aux artistes féminines. Sandrine Le Maguer, Delphine Gatinois et Anne Montaut seront donc successivement à l’honneur.

Jusqu’au 22 août, c’est Sandrine Le Maguer qui investit la galerie, du sol au plafond, avec l’exposition Impact/Bunker. La photographe présentera quatre formes différentes, une recherche de vérités à partir d’éléments disparates. La première est un cahier de recherches composé d’images collectées ou person- nelles. La seconde est composées d’architectures vues du ciel, la troisième est composée de photos issues de reportage sur des vestiges de guerre. Enfin, quatre photos sont regroupées sous l’intitulé « Joujou ».

Du 29 août au 26 septembre, Delphine Gatinois mettra en dialogue deux séries conçues séparément sous le titre Rain Drum. Avec Proies et Les Génies, l’artiste veut rendre visible, au travers d’images plasticiennes, les liens entre l’homme et la nature, dans un rapport de cultes et de croyances.

Du 3 au 30 octobre, Anne Montaut présentera Ecce Homo, une rencontre du spirituel avec la photographie. Entre quête esthétique et cheminement spiri- tuel, cette exposition tente de matérialiser le lien entre foi et photographie.

Plus d’informations : galerie-remp-arts.com