La mairie de Toulouse consacre une grande exposition rétrospective à Jean Dieuzaide à l’occasion du centenaire de sa naissance. Propriétaire de la plus grande partie du fonds Dieuzaide, elle souhaite le faire vivre et présente au Couvent des Jacobins plus de 200 oeuvres et archives, parfois inédites. Une exposition à découvrir jusqu’au 6 mars. 

Pendant presque 60 ans, Jean Dieuzaide a travaillé sans relâche, mêlant les commandes et les explorations personnelles. Très tôt, il échange avec ses pairs, rejoint plusieurs cercles de photographes, intensifiant son engagement pour la reconnaissance du métier et de la discipline. Il s’implique dans les Rencontres internationales de la photographie, à Arles, et crée, en 1974, la galerie municipale du Château d’Eau, à Toulouse. Elle devient la première galerie publique française dédiée à la photographie.

Certaines de ces images sont des icônes : Dali dans l’eau, La Petite Fille au lapin, ou encore La Gitane du Sacromonte. La richesse du fonds nous a permis de révéler de grandes photographies, restées inexploitées jusqu’à aujourd’hui. Des archives audiovisuelles viennent compléter cette rétrospective présentée au réfectoire du Couvent des Jacobins.

Plus d’informations : jacobins.toulouse.fr