Musée des Beaux-Arts de la ville de Toulouse, le musée des Augustins est un des plus anciens de France avec le Louvre. Ses collections allant du Moyen-Age au début du XXe siècle accueilleront du 16 octobre au 10 janvier les oeuvres de Théodule Ribot pour une exposition s’intitulant : Une délicieuse obscurité.

Peintre autodidacte du XIXe siècle, Théodule Ribot s’inscrit dans le courant du réalisme, engagé dans une peinture sociale, il avait un goût particulier pour l’Espagne et les maîtres anciens.

L’exposition présentera environ 80 tableaux provenant du musée d’Orsay, d’Espagne, d’Italie, de Grande Bretagne, des Pays Bas, des Etats-Unis ou encore du Canada. Elle mettra également l’accent sur le lien qui lie les peintres réalistes à la tradition, à travers des oeuvres emblématiques des XVII et XVIIIe siècles de peintres constituant une source d’inspiration pour Ribot ou ses contemporains. 

L’exposition s’organise à travers un parcours en quatre thématiques : Dans la cuisine de Ribot : natures mortes, cuisiniers,… – Sous le scalpel de Ribot : portraits, autoportraits, musiciens,…- Un jardin secret : les paysages  – La fable : martyrs de saints, anecdotes littéraires, philosophes,… 

Plus d’informations : augustins.org