Pour Toiles Étoiles, second volet du cycle Picasso et la Danse, Kader Belarbi – directeur de la danse du Théâtre du Capitole – a proposé à des chorégraphes d’aujourd’hui de remettre en jeu trois rideaux de scène de Pablo Picasso : Cuadro Flamenco (1921), Le Train bleu (1924) et L’Après-midi d’un faune (1965). Les chorégraphes espagnols Antonio Najarro, Cayetano Soto et le couple Honji Wang et Sébastien Ramirez seront réunis pour trois créations mondiales à découvrir du 13 au 20 février. 

Si tout le monde connait Picasso et ses oeuvres, on sait moins que l’artiste espagnole a largement contribué à la réalisation de dix ballets au cours du XXème siècle. Parmi ces créations, Picasso a ainsi conçu des rideaux de scène, des décors et des costumes.

Trois chorégraphes espagnols, de cultures chorégraphiques différentes, s’empareront de trois rideaux de scène de Picasso et les mettront en jeu. Entre la danse flamenca revisitée par Antonio Najarro, une nouvelle exploration du geste avec le couple Honji Wang et Sébastien Ramirez et la fluidité du mouvement de Cayetano Soto, les danseurs du Ballet du Capitole seront conviés à une promesse de rencontres audacieuses autour des célèbres rideaux de scène de Picasso.

Plus d’informations : theatreducapitole.fr