L’Espace Roguet accueille en ce début d’année trois spectacles de compagnies et artistes en résidence. Au programme un concert de rap signé Deen Ck, du théâtre avec la Compagnie Et Moi et du cirque avec la compagnie La Superette.

Les spectacles :

  • Sam. 7 janvier (20h30) : Deen CK, concert. Shamsdeen, Eisdeen et Tajudeen sont 3 frères qui forment le trio de rap Deen CK. Un père absent et une mère partie trop tôt les conduisent à se réfugier dans la musique qu’ils utilisent comme un exutoire. Leur peine se retranscrit par une énergie communicative sur scène, due à leur complicité qui témoigne d’un univers hors du commun. On y découvre une musique teintée d’amertume, mais remplie d’espoir sur des esthétiques trap/hip-hop mélodieuses.
  • Dim. 15 janvier (16h30) : Grand-mère perd la tête, compagnie Et Moi. Ce spectacle est l’adaptation d’un roman sensible qui aborde la relation forte entre une petite fille et sa grand-mère. Une comédienne seule en scène se replonge dans son enfance et observe avec tendresse et bienveillance ces petites choses qui changent dans le comportement de sa grand-mère, assumant autant le comique de certaines situations loufoques que la crainte de perdre les êtres chers.
  • Ven. 27 janvier (20h30) : Le repos du guerrier, Cie La Superette. Un seul en scène, un brin déjanté, qui livre un regard intime sur le parcours d’artiste de cirque. On y suit un acrobate, lanceur de couteau et pédagogue de cirque qui tente de re-jouer son parcours professionnel. Des scènes vécues, fantasmées ou parfois même totalement plagiées qui déploient, en sous-marin, le paysage d’une génération de circassiens amateurs et professionnels, traditionnels et contemporains. Un tour d’horizon sur ce que cet étrange rassemblement (le cirque) dit de nous.

Plus d’informations : cultures.haute-garonne.fr