À l’heure où l’on célèbre les 400 ans de la naissance de Molière, les scènes régionales lui rendent hommage. Du 20 janvier au 5 février, au Théâtre du pavé à Toulouse, le metteur en scène Francis Azéma propose au public de redécouvrir Le Misanthrope dans une version où les rôles sont inversés… 

Alors que pour le centenaire de la naissance du célèbre Jean-Baptiste poque lin les hommages scéniques se multiplieront au cours des prochains mois, le Théâtre du pavé propose de poser un autre regard sur les personnages qui peuplent les comédiens de Molière.

Inverser les rôles

Pour cette mise en scène revisitée, et concentrée, du Misanthrope, Francis Azéma a échangé les genres et les âges. Ainsi les personnages masculins sont-ils joués par des femmes et inversement. Le metteur en scène a même poussé le curseur plus loin en donnant le rôle des jeunes personnages à des comédiens confirmés.

Une façon pour lui de permettre aux acteurs de jouer des rôles qui ne leur étaient pas destinés. Il explique : « J’ai souhaité donner la possibilité à des comédiennes de s’emparer de grands textes réservés aux hommes et, tant qu’à faire, à des hommes de s’emparer des rôles écrits pour des femmes.« 

Sur scène, les spectateurs retrouveront ainsi Muriel Benazeraf, Corinne Mariotto, Nathalie Vidal, Francis Azéma, et Olivier Jeannelle.

Plus d’informations et réservations : theatredupave.org