Du 9 au 27 novembre, le Théâtre de la Cité accueille sur sa scène la nouvelle création de son propre directeur : Galin Stoev. Avec IvanOff, le metteur en scène joue avec la trame de la célèbre pièce de Tchekhov et l’écriture de Fredrik Brattberg pour emmener les spectateurs dans un futur qui pourrait être plus proche de nous que ce que l’on croit. 

 » Un mélange improbable entre Tchekhov, David Lynch et Lewis Carroll. Un OVNI de demain qui nous parle de notre passé, de Tchekhov et de ses personnages, parfois tragiques, parfois absurdes, mais toujours touchants et proches de nous », voici avec quels mots Galin Stoev dresse lui-même le portrait de sa nouvelle création.

Ivanov face à un virus…

IvanOff c’est une relecture de la célèbre pièce de Tchekov en lui intégrant des éléments très réels. S’il est toujours question retrouver un moment de bonheur perdu, de  » retrouver un mode de vie qui n’existe plus « , Galin Stoev apporte également de nouveaux éléments dont le plus important est ce virus qui circule dans le monde entier et dont Ivanov ne cherche pas à se protéger… Un écho à notre propre réalité que le metteur en scène orchestre avec des éléments vidéo.

Des représentations d’IvanOff seront proposées du 9 au 27 septembre (avec quelques pauses). Des événements autour de la pièce sont également programmés notamment un « Bord de scène » le 18 novembre et un événement pour les enfants le 20 novembre. Par ailleurs, IvanOff partira ensuite en tournée à Grenoble et Reims ou encore à Tarbes les 9 et 10 décembre.

Plus d’informations : theatre-cite.com