Dans le quartier Borderouge, les Jardins du Muséum de Toulouse accueillent l’exposition photographique de Marta Moreiras « A l’ombre des acacias ».  Jusqu’au 2 novembre, il vous sera possible de découvrir les paysages de la région du Ferlo au Sénégal, souffrant de sécheresse, les hommes cherchent à y créer une « muraille verte ». 

Les populations du Sahel et du Sahara sont confrontées à de grandes sécheresses du fait du changement climatique et de la désertification. Cela conduit à une croissance des conflits et à une migration massive. Pour remédier à ce problème, l’Union africaine cherche à recréer des écosystèmes.

L’exposition se tient dans le cadre de la saison culturelle AfricaSciences, en partenariat avec le CNRS. Elle présente les travaux de Marta Moreiras, une photographe de Dakar déjà exposé dans de nombreux pays, avec 40 de ces clichés grands formats. Elle est allée photographier ces paysages transformés de la région du Ferlo au Sénégal. Cette exposition s’inscrit sous le signe de l’espoir.

Plus d’informations : museum.toulouse.fr