Le Centre Photographique Documentaire de Sète présentera une double exposition pour ouvrir la nouvelle année. Du 13 janvier au 6 mars, le lieu accueillera les clichés de Robin Friend et d’Igor Tereshkovet.

Les expositions de Robin Friend,Bastard Countryside, et d’Igor Tereshkovet, Oil and moss, ont pour point commun de dénoncer l’impact de l’homme sur la planète. Le premier, londonien, enquête sur les relations entre les êtres humains et la nature tandis que le deuxième, ukrainien, ancien étudiant de photographie documentaire et photojournalisme, mène une recherche sur les thèmes de l’environnement, l’écologie et l’anthropocène. 

« Bastard Countryside » 

Cette série de paysages britanniques représente la destruction de la planète par notre mode de vie. Abordant des thèmes globaux, autour d’une réflexion essentielle, chaque photographie invite le spectateur à questionner ses actions. 

« Oil and moss » 

Les photographies sont prises dans le KhMAO, district de Russie où est produit environ 50% du pétrole. Elles constituent une réflexion autour de notre manière irresponsable de traiter les énergies fossiles. Lors du développement de la pellicule, un liquide contant du pétrole provenant des mers noires a été utilisé. 

Plus d’informations : imagesingulieres.com