Grande habituée des festivals d’été, la ville de Sète ne pouvait se résoudre à passer un été sans concerts. Mercredi 24 mars, François Commeinhes, maire de Sète, a donc dévoilé un « plan B » permettant la tenue des grands rendez-vous estivaux auxquels sont accoutumés les Sétois et les vacanciers. Les concerts et événements pourraient donc être transférés du Théâtre de la Mer à l’un des quais du port de Sète. 

Face à une saison estivale encore incertaine pour la culture, le maire de Sète a souhaité trouver une solution pour permettre aux festivals d’été de maintenir leur édition 2021, peu importe les jauges imposées par la crise sanitaire. Lors d’une conférence de presse, François Commeinhes a rappelé: « En raison des règles sanitaires, le Théâtre de la Mer ne pourra remplir qu’une partie de ses 1 600 places, ce qui rend incertain l’organisation des concerts. Nous ne pouvions nous résoudre à une saison blanche. »

Le quai du Maroc au coeur de la saison culturelle estivale 

Pour permettre aux événements culturels de proposer leur rendez-vous, la Ville s’est associée au port de Sète, géré par la Région Occitanie. « Nous avons donc acté, avec l’accord et le soutien du port de Sète un plan B qui consiste à rapatrier les festivals à la gare maritime sur le quai du Maroc » a expliqué François Commeinhes. 

Le quai du Maroc, situé en centre-ville, permettra donc de proposer un espace d’accueil modulable de 1600 places assises. Sur ce même quai, la ville amarrera également le bateau Le Roquerols, prévu pour accueillir les festivités liées au centenaire de la naissance de Georges Brassens.