Passionnée par le rapport entre le corps et l’esprit, l’artiste Ève Laroche-Joubert  est à découvrir à La Chapelle du Quartier Haut, à Sète, du 3 juillet au 29 août. Elle s’intéresse à la manière dont la conscience physique favorise la créativité. À travers ses sculptures biomorphiques blanches aux formes rondes et ses performances sur des structures mobiles, jouant de poids et contrepoids, l’artiste nous parle de conscience.

Elle aborde des sujets comme la confiance, la prise de risque positive, l’équilibre et le rapport de nos corps à la gravité terrestre. Pour son exposition individuelle à la Chapelle du Quartier Haut, intitulée Faire Corps, mêlant les techniques traditionnelles de moulage et les technologies de scan 3D, Ève Laroche-Joubert présente une nouvelle série de sculptures réalisées à partir d’empreintes du corps humain allant de la taille de la maquette à l’échelle monumentale.
Après avoir vécu entre 2002 et 2018 à New York, Ève Laroche-Joubert est désormais installée à Sète. Elle continue de se rendre aux Etats-Unis tout en exposant son travail dans la région. Récemment, ses sculptures avaient été choisies par la ville de Sète pour être présentées lors d’Art Montpellier

Plus d’informations sur : sete.fr