Rokia Traoré en concert à L’Estive de Foix le samedi 17 novembre

© Maurizio-Giudice

Musique du monde (Mali) / Chanson française
Rokia Traoré – Dream Mandé – Bamanan Djourou

Un concert qui conjugue héritage malien et influence française

Entre racines maliennes et influences françaises, la grande Rokia Traoré revient sur scène accompagnée de cinq musiciens et six chanteurs et chanteuses issus de la Fondation Passerelle (structure qu’elle a fondée à Bamako pour aider les jeunes artistes).

Un spectacle qui rend hommage à la fois aux classiques Bambara et aux grandes voix de la chanson française (Jacques Brel ou Léo Ferré) qui trouvent une nouvelle vie grâce aux instruments traditionnels (kora, n’goni, bolon, calebasse…).

Rokia Traoré oscille entre murmures et notes puissantes, entre fragilité et force. Sa voix et celles des six chanteurs et chanteuses se conjuguent aux instruments acoustiques avec une justesse inouïe… Un tissage entre les sonorités traditionnelles mandingues et celles du monde occidental.

Rokia Traoré est une Bambara originaire de la région de Bélédougou. Fille de diplomate, elle a beaucoup voyagé durant sa jeunesse, notamment en France et en Belgique où elle a étudié. Elle fait ses débuts sur scène en 1997 au festival « Musiques Métisses » et remporte le prix « découverte Afrique » de RFI la même année. Depuis elle a multiplié les projets et les albums et a joué dans de nombreux pays du monde. C’est aussi une artiste engagée qui soutient notamment les jeunes artistes (Fondation Passerelle au Mali) ou la cause des réfugiés (Rokia Traoré est ambassadrice de bonne volonté du HCR pour l’Afrique occidentale et centrale depuis 2015). Dream Mandé – Bamanan Djourou

Dream Mandé est un projet créé par Rokia Traoré en 2010, constitué de plusieurs spectacles (deux ou trois) souvent accueillis par la même institution dans le même pays et présentés dans des lieux différents, ou accueillis séparément, selon les circonstances, dans des pays et des lieux différents.

Totalement intégré dans le cadre de la Fondation Passerelle et Konoya, le projet consiste à créer des spectacles qui impliquent le maximum d’artistes talentueux soutenus par la fondation. Tous les spectacles sont créés sur la base d’instruments acoustiques d’Afrique de l’Ouest, dans le but de mettre en valeur ces instruments dans des concepts artistiques très modernes.

Samedi 17 novembre 2018 à 20h45 L’Estive de Foix
Renseignements au 05 61 05 05 05 www.lestive.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.