Lundi 11 mars à 20h30 à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines, Toulouse
Roger Murano, Fanny Robilliard, Raphaël Perraud et Patrick Messina
Debussy, Schumann, Fauré, Messiaen

La première partie du concert mettra à l’honneur chacun des solistes dans une oeuvre majeure de leurs répertoires respectifs : Sonate pour violon et piano de Debussy, Fantasiestücke pour clarinette et piano de Schumann et Élégie pour violoncelle et piano de Fauré.
Spécialiste absolu de l’oeuvre de Messiaen, dont il fait la rencontre alors qu’il étudie dans la classe d’Yvonne Loriod, Roger Muraro s’est entouré de solistes de choix pour dévoiler les couleurs si particulières du Quatuor pour la fin du temps, écrit en 1940 alors que le compositeur était détenu au Stalag.

Programme :
Debussy Sonate pour violon et piano
Schumann 3 Fantasiestücke pour clarinette et piano, op. 73
Fauré Élégie pour violoncelle et piano, op. 24
Messiaen Quatuor pour la fin du temps (1940)
Interprètes :
Roger Muraro Piano
Fanny Robilliard Violon
Raphaël Perraud Violoncelle
Patrick Messina Clarinette

Roger Muraro
Né à Lyon de parents vénitiens, Roger Muraro entreprend dans sa ville natale des études de saxophone avant de découvrir le piano en autodidacte. À dix-neuf ans, il entre dans la classe d’Yvonne Loriod au Conservatoire de Paris et fait la connaissance d’Olivier Messiaen. Il s’impose très tôt comme l’un des interprètes majeurs du compositeur français et lui consacre en 2001 une intégrale de son oeuvre pour piano seul qui fait l’unanimité de la critique. Son
exécution sans partition des Vingt Regards sur l’Enfant Jésus ou encore du Catalogue d’oiseaux est considérée non seulement comme une gageure, mais comme une appropriation intime de l’oeuvre de Messiaen.
Doté d’une technique éblouissante, étudiant plusieurs années avec Eliane Richepin — il a été lauréat des Concours Tchaïkovski de Moscou et Franz Liszt de Parme —, son jeu se met toujours au service de la poésie et de la sincérité.
Son art à la fois onirique et lucide, imaginatif et rigoureux s’applique tout autant à Moussorgski, Ravel, Albéniz, Rachmaninov, Debussy, qu’à Beethoven, Chopin, Liszt, Schumann dont il sait dégager l’émotion, les couleurs, le romantisme à fleur de peau et les ambiances sonores.
Accueilli en récital dans les plus grandes salles du monde, il collabore avec les plus grands chefs d’orchestre ainsi qu’avec les plus prestigieuses formations.
Éclectique, ouvert sur un monde musical sans frontière, Roger Muraro enseigne au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris.

Tarifs : 11-28 €
Infos et réservations : Tél. : 05 61 25 27 32
www.arts-renaissants.fr
arts-renaissants.festik.net