Les deux prochains mois à l’ORAP promettent de belles rencontres musicales et symphoniques.

Le vendredi 20 mars, l’Orchestre Régional Avignon Provence présente une création internationale : La Femme Samouraï. Dirigé par le Luxembourgeois Gast Waltzing et composé par Pierre Thilloy, l’œuvre s’inspire d’un symbole de la culture japonaise. Le samouraï, figure de la sagesse et des valeurs de la chevalerie, possède une maîtrise absolue du corps comme de l’âme. La femme, quant à elle, est un symbole encore plus puissant. Femme guerrière ou geisha, déesse ou matrice, mère ou femme, elle défie la raison et devient elle-même une allégorie. De ces deux figures, à la fois mythe, fantasme ou réalité, Pierre Thilleroy a créé une fresque musicale tellurique où la transe sonore et visuelle compose une danse initiatique et tribale. Sur scène, Masato Matsuura évolue au cœur d’une chorégraphie sensorielle, rehaussée par les rythmes effrénés des tambours taikos.

Le vendredi 3 avril, c’est une soirée entièrement consacrée à « L’Âme du violoncelle ». Au programme, trois oeuvres à découvrir, ou redécouvrir. Le pianiste turc Fazyl Say a fait de son concerto pour violoncelle le réceptacle de sa quête humaniste et de sa lutte contre les oppressions. De son côté, Camille Thomas proposera le Concerto de Saint-Saëns dont les phrases tourbillonnantes ensorcellent l’auditeur. Quant à la Deuxième Symphonie de Gounod, elle s’oriente vers le modèle instauré par Haydn.

Programme complet sur orchestre-avignon.com Tél. 04 90 85 22 39.