Réhabilitation du Château de Melgueil à Mauguio

Depuis octobre 2017, la Ville de Mauguio Carnon réhabilite le Château de Melgueil, édifice classé au titre des Monuments Historiques depuis 2010. Le cabinet Architecture et Héritage, de M. Renzo Wieder, en assure la maitrise d’œuvre. Les travaux devraient être livrés en décembre 2018 après un peu plus d’un an de chantier. Les enjeux ? Restaurer l’état XVIe – XVIIe siècle de ce bâtiment, très probablement situé sur l’emprise du premier château de pierres des Comtes de Melgueil. Décor peints, voûte à liernes et tiercerons équivalentes à celle des cathédrales d’Albi ou de Viviers, escalier à vis, cheminée monumentale, autant d’éléments architecturaux remarquables, et d’intérêt majeur tant pour l’histoire de la commune que pour celle de l’architecture régionale.

Chronologie du projet :
2007 : achat du bâtiment par la commune de Mauguio Carnon
2010 : classement au titre des Monuments Historiques
2011-2012 : diagnostic historique et patrimonial par l’architecte Corrado de Giuli Morghen pour mieux le lieu, son histoire, son architecture
2013-2014 : études complémentaires demandées par la DRAC Occitanie (études archéologiques du bâti, décors peints, dendrochronologie c’est-à-dire l’étude des bois des plafonds à la française)
2015-2017 : choix du maître d’œuvre le cabinet Architecture et Héritage de M. Renzo Wieder, définition du projet et choix des entreprises après consultation.
Octobre 2017 : début des travaux
Décembre 2018 : fin du chantier

Éléments remarquables et histoire du bâtiment :
Développement sur trois niveaux pour une surface de 200 m² pour le bâtiment et 120 m² pour le jardin. Si le rez-de-chaussée était une salle de réception, le premier étage se définit comme l’étage d’habitation tandis que le dernier niveau sous combles était utilisé pour le stockage ou les domestiques. Le bâtiment donnait d’un côté sur cour (entrée) et de l’autre côté sur jardin.

Salle portant une exceptionnelle voûte à liernes et tiercerons équivalente à celles des cathédrales d’Albi ou Viviers.
Plafonds à la française en bois en sapin et épicéa datant du XVIe siècle
Décors peints du XVIe siècle dits en faux appareil (sur un enduit gris un trait noir simule la pierre et un trait simule le bossage)
Cheminée monumentale remarquable par son volume exceptionnel pour l’époque
Façade sur jardin avec de grandes fenêtres à meneaux
Lion en haut relief du XIIIe siècle avec traces de polychromie
Cartouche avec inscription et blason et traces de polychromie
Escalier à vis à plafond rayonnant

Situé sur l’emplacement du premier château en pierres des Comtes de melgueil construit au XIIe siècle. L’ensemble a été parcellise au fil des siècles. La parcelle communale aujourd’hui réhabilitée est sans doute l’oeuvre d’un riche seigneur du XVIe siècle au vu de la somptuosité architecturale de la demeure. La voûte ornant le plafond du premier étage et sa composition équivalente à celle de grands édifices religieux, donnent à penser que le commanditaire était être un ecclésiastique puissant, probablement un évêque de Maguelone. Pourquoi pas un personnage comme Guillaume de Pellicier, évêque de Maguelone, à l’origine du transfert du siège de l’évêché de Maguelonne à Montpellier en 1536, et natif de Melgueil.

Intérêt Patrimonial :
Le Château de Melgueil est remarquable par son exemplarité architecturale. Peu de bâtiments
régionaux présentent autant d’éléments de cette époque en si bon état de conservation.
L’homogénéité des décors, la somptuosité de certains éléments, la qualité des matériaux en font un édifice exceptionnel.

Parti pris de réhabilitation :
La réhabilitation a eu pour objectif de revenir à l’état initial du bâtiment, celui des XVIe et XVIIe siècles. Les ajouts postérieurs ont été supprimés. L’ensemble des restitutions faites reposent sur des traces scientifiques et archéologiques. Toutefois, le parti pris n’avait pour but de rendre le bâtiment « neuf ».
Les restitutions sont modérées pour permettre de conserver l’âme du bâtiment, son caractère ancien, de laisser voir les traces du temps. Cette orientation offre l’avantage d’être très pédagogique pour le visiteur qui appréhende mieux la vie du site et son évolution.

Le devenir :
En 2019, la Ville de Mauguio Carnon mettra en œuvre le travail d’équipement scénographique du Château, la proposition d’actions de médiation à destination d’un large public. Ce site patrimonial pourra alors laisser à voir la glorieuse histoire de Melgueil et l’importance du Comté sur un vaste territoire allant bien au-delà de la simple commune actuelle. Des discours autour de la réhabilitation du patrimoine, de l’architecture, de l’histoire locale et régionale, seront développés. Une nouvelle vie s’ouvre pour le Château de Melgueil, celle de la présentation au public. Cette étape ne ferme pas pour autant le travail de recherche, en effet, dans le cadre du chantier de nouvelles interrogations ont été mises au jour. L’investigation continue.

www.mauguio-carnon.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.