Le Printemps des poètes à Montpellier du 3 au 19 mars 2018

Jacques Bonnaffé par Brigitte de Malau

Le Printemps des poètes se déroulera  du 3 au 19 mars 2018  à  Montpellier avec la Maison de la poésie Jean Joubert.

Le Parrain du Printemps des poètes à Montpellier est cette année le comédien Jacques BONNAFFE .

L’Ardeur Comme chaque année, la Maison de la poésie Jean Joubert, relais local de la structure nationale, est au cœur de la manifestation Le Printemps des poètes, qui déploie actions et initiatives autour de la poésie et de ses expressions diverses sur deux semaines, du 3 au 19 mars, et même au-delà, selon la formule maintenant consacrée « On n’arrête pas le Printemps ».
Cette année, plus qu’un thème, « L’Ardeur » est un emblème, selon Sophie Nauleau, qui succède à Jean-Pierre Siméon à la direction artistique du Printemps national.
A Montpellier, nous aurons pour parrain l’un des plus ardents acteurs, à tous les sens, de la poésie : le comédien Jacques Bonnaffé, dont les choix artistiques intransigeants sont salués et respectés dans tous les champs de son activité : mise en scène, théâtre, poésie, « concerts parlés », performances, lectures, émissions radiophoniques…Sur France Culture depuis quelques années, l’émission « Jacques Bonnaffé lit la poésie » offre 4 fois par semaine cinq minutes de lecture d’un auteur, et cette dose quotidienne de poésie crée d’heureuses addictions.
Jacques Bonnaffé, pour son rendez-vous montpelliérain, propose une rencontre en lectures avec un de nos grands montpelliérains : le poète James Sacré. (Médiathèque centrale Emile Zola, 7 mars, 18h30). Nous ferons avec Jacques Bonnaffé une escapade chez nos partenaires à Sète, pour un brunch poétique au théâtre Molière, le 8 mars à 12h, avant de retrouver au Musée Paul Valéry à 18h30 les poètes Daniel Leuwers et Pilar Gonzalez.
Le 3 mars, jour du lancement national, sera inaugurée l’exposition du peintre et éditeur nîmois Robert Lobet, sur les cimaises de la Maison de la poésie Jean Joubert : « Camargue, où le soleil brûle l’eau ». Robert Lobet sera entouré d’une pléiade de poètes ayant réalisé des livres d’artiste avec lui : Estelle Fenzy, Félip Costaglioli, Laurent Grison, James Sacré, Jean-Gabriel Cosculluela, Janine Gdalia, Frédéric Jacques Temple…
Le 9 mars, à la Maison de la poésie Jean Joubert, à 19h, nous accueillerons le grand poète chilien Luis Mizon, en compagnie de son éditeur Pierre Manuel (Editions Méridianes), pour une rencontre autour du livre MATA KI TE RANGI (« L’île dont les yeux regardent le ciel »), magnifique parcours poétique dans les lieux sacrés de l’île de Pâques. Les lectures seront accompagnées des improvisations du saxophoniste Daniel Séverac.
Au cours de la deuxième semaine du Printemps sera inauguré le cycle « Echos de la poésie sonore, performative et expérimentale » avec les performances des poètes Marie de Quatrebarbes et Michèle Métail (14 mars, 19h, Maison de la poésie Jean Joubert), et sera poursuivi le cycle « Poésie chinoise contemporaine », en partenariat avec l’Institut Confucius de Montpellier : nous recevrons deux poètes chinoises : Xiao Xiao et Zheng Xiaoqiong, en compagnie de leur traductrice Chantal Chen ( Maison de la poésie Jean Joubert, 15 mars, 19h). Nous rendrons hommage à Guillaume APOLLINAIRE, dont 2018 marque le centenaire de la mort, par une conférence lecture menée par l’universitaire Pierre Caizergues, à la Médiathèque centrale Emile Zola le 18 mars à 16h, avec les comédiens Julien Guill et Fanny Rudelle.
Nous aurons la chance d’accueillir le 22 mars le poète slameur Marc Alexandre Oho Bambe, dit Capitaine Alexandre (Prix Paul Verlaine de l’Académie française 2015), pour un concert littéraire en compagnie de la violoncelliste Claire Menguy.
Ainsi le temps fort qu’est le Printemps des poètes revendiquera une fois de plus la diversité de la poésie, sa force scénique, les multiples formes de son oralisation, la présence indispensable du livre. Entourée de ses partenaires (Médiathèque centrale Emile Zola, Institut Confucius de Montpellier, Comité de quartier Saint Roch Ecusson, Maison de Heidelberg, Société des poètes français, Radio FM+, Radio Aviva, librairie Sauramps, librairie le Grain des mots, Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, Musée Paul Valéry), la Maison de la poésie Jean Joubert vous souhaite un très ardent Printemps.

Maison de la poésie Jean JOUBERT – Moulin de l’Evêque 78 avenue du Pirée à Montpellier. http://maison-de-la-poesie-languedoc-roussillon.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.