Philippe Loubat expose à la Galerie du Mas de Coulondres à St-Jean-de-Védas

Cette toute dernière expo confirmera et fera un peu plus apparaître le nouvel univers en permanente création de Loubat. Avec encore de nouvelles pistes. Un véritable élan pour de prendre de la hauteur. Si haut que le monde en devient un tapis de champs, de routes et de maisonnettes.
On y verra des hommes devenus dieux, ou des dieux devenus hommes ?
Ils courent par dessus ce monde pourvus d’ailes papillonesques, à la poursuite de leur dam’oiselle . Certains y planent parapluie en main, comme d’improbables Mary Popppins ou bien équilibristes sur le fil des rêves tendus au travers des nuages. Et l’amour bien sur, toujours. Car cette fois, les couples volent, se rejoignent et s’enlacent sur fond d’arbre de vie. Un clin d’œil pensif avec cette dame au chapeau sortie de chez Klimt.

Révolution technique enfin. L’artiste libère son trait, le délie , le multiplie. Les couleurs et les fonds s’aquarellisent pour contraster avec les bruns grattés. Le jeu des ombres crée parfois un double plan de lecture : Ombre et réalité, comme le « sol y sombra » hispanique. L’ombre également comme un reflet de l’inconscient ou celui du rêve.

Exposition de Philippe Loubat du 17 novembre au 02 décembre.
Vernissage le 17 novembre à partir de 18h30.

Galerie du Mas de Coulondres – 41 Route de Béziers, 34430 Saint-Jean-de-Védas
Ouvert du mardi au samedi, de 9h30 à 12h et de 14h30 à 19h.
www.galerie-mas-coulondres.com www.loubatland.com www.cercledesarts.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE