C’est une réécriture d’un conte bien connu que propose la compagnie Le Grand Raymond. Pour sa version de Peau d’âne, elle n’hésite pas à convoquer deux arts qui plaisent au jeune public : le cirque et la marionnette.

Portée par Lucie Boulay, qui possède ces deux cordes artistiques à son arc, cette création nous plonge dans un décor féérique.La comédienne utilise tous ses talents pour donner vie aux personnages. Un conte, parfois inquiétant, qui retrace le parcours d’une jeune princesse devant entamer le chemin qui la mènera vers la liberté.

Si l’histoire est déjà connue, elle saura néanmoins captiver petits et grands qui suivront Peau d’âne vers la sortie de l’enfance.

Du 4 au 14 mars au Théâtre du Grand Rond – 23, rue des Potiers à Toulouse.

Plus d’informations : tél. 05 61 62 14 85. grand-rond.org