En septembre Ouverture(s) met en lumière, sous le regard sensible d’artistes de tous horizons, la vitalité des espaces naturels, de la biodiversité de la Lozère, stimule l’imagination et développe l’émerveillement à la diversité des paysages. Et à l’occasion des 50 ans du Parc national, avec sa complicité, Les Scènes Croisées de Lozère et le Cratère d’Alès ont imaginé un parcours artistique Nos paysages grands ouverts, sur le Gard et la Lozère.

Les temps forts de la manifestation :

  • Le Chant des pistes, Josquin Despretz, polyphonies nomades, 11 septembre, Javols (48), 18 septembre, Brenoux (48).
  • Floe, performance chorégraphique et installation plastique, 12 septembre, Nasbinals (48) et 13 septembre, Sainte-Enimie (48).
  • Tale of New Ancient Rythms, Les frères Chemirani vous invitent à un voyage musical, nourri de leurs multiples aventures musicales 12 septembre, Nasbinals (48) et 13 septembre, Sainte-Enimie (48).
  • Enfances, la Cie l’Hiver nu propose des micro lectures de cette création en cours, 12, 13 et 19 septembre.
  • La maison dans le ciel, des propositions artistiques en dialogue avec le paysage, chacun pourra s’évader en visitant des expositions d’artistes, entendre des musiciens lors de concerts ou de résidences, s’adonner à diverses pratiques artistiques… 13 septembre, 2 et 8 octobre, Domaine dép. des Boissets (48).
  • Hêtre, solo de cirque et danse sur une branche et Phasmes, pièce pour deux danseurs acrobates, Cie Libertivore, 19 septembre, Chadenet (48).
  • Faraj Suleiman, un air de jazz venu de Palestine, 19 sept., Chadenet (48).
  • Pousser les murs, Rémi Luchez, une balade-spectacle, où chaque scène proposée sera le fruit de ce qui aura été glané en chemin ou préala- blement planté, 19 septembre Anduze (30), 20 septembre, Portes (30).
  • Fibre, Cie Dakipaya Danza, pièce chorégraphique pour l’es- pace publique, pour deux dan- seuses autour de l’industrie textile d’hier à aujourd’hui, les 19, 20, 22, 23 et 24 sept. en Lozère et dans le Gard.
  • La route de la voix, Piers Faccini & invités Musique acoustique, quelques notes en- robées de silence pour parcourir les pierres d’un patrimoine faussement endormi, du 22 au 26 septembre en Lozère et dans le Gard.
  • Polatocha, Rosalie Baudry au violon et au chant, et Rodín Kaufmann, au chant et machines, inventent une chimère poétique, 25 septembre à Barres-des- Cévennes (48).
  • The Bongo Hop, nouveau projet, aux accents caribéens et colombiens, mêlés de funk africain et d’afro beat, du trompettiste Etienne Sevet, 26 septembre, Florac-Trois-Rivières (48).
  • Aventures artistiques sur les chemins de Saint-Jacques, des œuvres pérennes aux créations éphémères, Fenêtres sur le paysage réinterprètera les chemins de Compostelle, en créant des lieux d’étonnement et de nouvelles ex- périences artistiques à découvrir autour du GR65.
  • L’effet doppler des paysages, Braquage Sonore & Cie sillonnant l’Aubrac micros et appareils photos sous le bras, enregistrant et photographiant des élé- ments sur le territoire, la Cie aborde différentes approches de la « traversée » des espaces, sur le plateau de l’Aubrac, cet automne.

MCH

Plus d’informations : scenescroisees.fr