Ce sera l’un des temps fort de la saison, le Ballet de l’Opéra de Lyon se produit dans un chef-d’œuvre absolu de la post modern dance, première collaboration d’envergure de Lucinda Childs avec le compositeur Philip Glass. Rendez-vous les 23 et 24 mars au Théâtre de Nîmes.

La danse est ici la source d’un jaillissement euphorique sur les motifs répétitifs et progressivement décalés de la partition.

Leurs mouvements aériens suivent les boucles sonores, se décalant dans d’infimes variations, tandis que leurs propres images sont projetées dans l’espace, comme des ombres gigantesques. Conçu par l’artiste Sol LeWitt, ce dispositif filmique fait ressortir la précision millimétrée de la chorégraphie.

Une œuvre envoûtante qui dessine des lignes et des courbes infinies, parcourant la scène de part en part, dans une harmonie d’une rare intensité.

Plus d’informations : theatredenimes.com