Pour son exposition estivale, le musée de la Romanité de Nîmes s’intéresse à une civilisation méconnue : les Étrusques, peuple qui a occupé avant Rome le centre de la péninsule italienne, en entretenant de riches échanges avec ses voisins. Raffinement et savoir-vivre, art et culture marquent l’état d’évolution de ce peuple que l’on pourra découvrir au cours du parcours de cette exposition, du 15 avril au 23 octobre. 

La mise en scène muséale de l’exposition Étrusques, une civilisation de la Méditerranée, souligne les remarquables réalisations artisanales, le savoir-faire dans le travail des métaux et des pierres précieuses ou encore les profondes connaissances de l’architecture et de l’urbanisme, dont le domaine hydraulique.

Pas moins de 140 œuvres, objets de la vie courante, amphores, urnes, armes, bijoux, statues, sont présentées. La Grèce, la Phénicie, les grands empires de la Méditerranée orientale ont contribué, à enrichir l’héritage dont a profité la Rome antique. Le développement du commerce, les structures sociales et urbaines, religion, pratiques rituelles et funéraires ont participé de cette positive influence.

Les prêts d’œuvres du musée archéologique national de Florence et du musée étrusque Guarnacci de Voltera sont mis en lumière sur le parcours de l’exposition. Ainsi que des pièces issues de la collection Campana conservées au musée nîmois. Une authentique mine !

Plus d’informations : museedelaromanite.fr