Les « Morceaux choisis » d’Emma Becker à la Halle Tropisme de Montpellier

Portrait of Emma Becker 13/09/2019 ©Patrice Normand/Leextra via Leemage

La Halle Tropisme organise depuis quelques temps des « Morceaux choisis ». Les spectateurs sont invités à découvrir un écrivain et à partager avec lui un repas particulier tout en entrant dans son univers. Une expérience unique pour laquelle je participais pour la première fois et que j’ai absolument adoré !

Après Alain Damasio, c’est l’écrivaine Emma Becker qui s’est prêtée à l’exercice. L’auteure a fait sensation avec son dernier roman La maison durant la dernière rentrée littéraire. J’avais hâte de la rencontrer, elle qui a vécu l’expérience de prostitué dans une maison close à Berlin, et dont la personnalité m’intriguait depuis.

Dans un cadre 2.0 sublime rempli d’œuvres contemporaines de Cyril Hatt, je m’assoie à l’une des tables proposées à la trentaine de spectateurs présent à la rencontre. Nous sommes invité à partager un apéritif à base de limoncello, tout en découvrant le passé de l’auteure sur fond de Supertramp. Le temps s’est arrêté… Entre les plats et les verres, on parle… De sexe beaucoup… Mais pas que… Les anecdote fusent, les avis se confrontent sur les Beatles et les Stones, mais aussi sur les goûts littéraires (Nicholson Baker, Frédéric Beigbeder…) et culinaires d’Emma Becker (foie gras, fish and chips…), le tout dans une ambiance tamisée et charmante.

Un moment intimiste organisé par la Halle Tropisme que chacun a saisi à sa juste valeur. La personnalité d’Emma Becker y était pour beaucoup dans la réussite de cet instant de partage. C’est peut-être à ça que devrait ressembler l’échange artistique aujourd’hui.

Vivement les prochains « Morceaux choisis »…

TL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.