Pour début la nouvelle année, le Théâtre des 13 vents, Centre dramatique national de Montpellier, donne rendez-vous au public pour trois pièces. D’abord, le CDN co-accueil, avec le Théâtre Jean-Vilar, Nicolas Heredia et sa pièce A ne pas rater. Puis, leThéâtre des 13 vents verra se produire sur sa scène deux pièces de Sylvain Creuzevault : Les Frères Karamazov et Le Grand Inquisiteur.

Premier spectacle de 2022 présenté avec et au Théâtre Jean-Vilar : À ne pas rater, du 5 au 7 janvier. Une pièce du metteur en scène Nicolas Heredia qui s’interroge sur notre peur très contemporaine de manquer une information importante. Jouant sur l e fait que le spectateur est enfermé dans le théâtre, ne sachant pas ce qu’il se déroule à l’extérieur, le metteur en scène révèle à quel point notre société dépend d’un flux d’informations continues.

Le reste du mois de janvier sera consacré au travail du metteur en scène Sylvain Creuzevault. Du 12 au 14 janvier, il proposera une adaptation du dernier roman de Fédor Dostoïevski, Les Frères Karamazov. Puis, du 25 au 27 janvier, c’est à nouveau à l’écrivain russe que rend hommage le metteur en scène avec Le Grand inquisiteur. 

Plus d’informations : 13vents.fr