Les 20 et 21 janvier le Domaine d’O accueille la metteure en scène Louise Vignaud pour Rebibbia, une pièce issue du roman L’Université de Rebibbia, de Goliarda Sapienza dans laquelle l’auteure relate ses quelques jours de détention en compagnie de ses codétenues.

Prostituées, activistes d’extrême-gauche, criminelles, ces femmes croisées derrière les barreaux rayonnent d’une humanité fabuleuse, exclusivement féminine, « peuplée de toutes les femmes du monde », la véritable clé de ce spectacle lumineux.

Découverte en France après la publication de son œuvre majeure, L’art de la joie, la personnalité hors du commun de Goliarda Sapienza nimbe ce huis-clos débordant d’une vitalité que rien n’endigue. Même, et surtout pas, la prison. Artiste, écrivaine, comédienne, intellectuelle, Goliarda, extraordinaire touche-à-tout, n’a passé que cinq jours derrière les barreaux. Quelques jours et quelques nuits qui ont remplacé l’université où elle n’est jamais allée.

Plus d’informations et réservations : domainedo.fr