A l’occasion du festival Montpellier Danse, Mouvements sur la Ville propose une 13ème édition du 22 juin au 3 juillet. Les compagnies Didier Théron et Yann Lheureux cherchent à y valoriser la jeune création. 

Dans le quartier de la Mosson, des Cévennes, à la Halle Tropisme, les médiathèques ou encore le centre-ville, six jours de représentations sont à découvrir. Cette édition est placée sous le signe de l’urgence, l’urgence du partage des émotions qui nous manquent tant, tout en soutenant la diffusion chorégraphique.

La programmation :

  • Mardi 22 juin à 19h : Olo avec la compagnie de danse contemporaine Appach portant les projets artistiques de Cécile Grassin
  • Jeudi 24 juin à 15h : Transhumancia, leMooveNeMent par Sara Jaleco ; 16h : During effervescence, compagnie Insight par Robin Manogil ; à 17h30 Empreintes Cie Portes sud par Loriane Wagner
  • Lundi 28 juin : Cie Marchepied, En avant par le chorégraphe Yann Lheureux et Soon composé par Corinne Rochet et Nicholas Petti
  • Mercredi 30 juin à 16h : Résurrection de la Compagnie Didier Théron sur la « condition humain » ; 18h : Vivace, par le centre chorégraphique national de Caen, par Alban Richard ; 21h30 : Fire par Mark Hopkins et Maxime Dupuis, collectif d’artistes transdisciplinaires
  • Vendredi 2 juillet à 17h : Rain Fall on the fontaine par AnatBosak ; 20h : Errances, Les chasseurs de vide, par Célia Tali
  • Samedi 3 juillet : Transhumancia, leMooveNeMent par Sara Jaleco ; Vous êtes ici, Patrice de Bénédetti.

Plus d’informations : mouvementssurlaville.com