Six photographes de Tendance Floue vont porter, dès le mois de juin, leur regard singulier sur le territoire de la candidature de Montpellier capitale européenne de la Culture 2028.

La pluralité d’approches formelles (documentaire, poétique, noir et blanc, couleur, portrait, paysage…). fera écho à la diversité du territoire, de ses paysages (ville, campagne, montagne, littoral…) et de ses habitants.

Le public pourra suivre le projet, via Instagram, dès le début de leur production photographique. Cette première forme de restitution se prolongera, pendant un mois, à travers un concept éditorial original conçu en collaboration avec Aliocha Boi / Noyau Studio.

Ce narratif permettra de créer une forme d’immersion d’instaurer une relation privilégiée avec le public et de susciter son engagement. Une déclinaison podcast de l’expérience vécue par les six photographes viendra compléter ce dispositif.

Au mois de septembre, Tendance Floue restituera le projet à Montpellier dans une dynamique participative. Pendant trois jours, une partie de l’Hôtel d’Aurès sera investie et transformée en salle de rédaction ou trois photographes travailleront à la conception d’un fanzine et d’un film photographique, en collaboration avec des étudiants en école d’art et design graphique.

Le public pourra ainsi découvrir le processus créatif en direct et échanger avec les acteurs du projet. Cette résidence se clôturera par une soirée festive en plein air au cours de laquelle le film sera projeté sous la forme d’un photo-concert live. Le fanzine sera mis à disposition du public.

Plus d’informations : montpellier2028.eu