Dans le cadre du hors les murs du festival des Boutographies, l’Espace Saint-Ravy a le plaisir d’accueillir la photographe Vanessa Avila. L’exposition (IN)visible propose un cheminement intérieur à travers trois séquences photographiques et une vidéo, le tout accompagné de poèmes écrits par une amie de l’artiste, l’autrice Axelle Gasne.

Vanessa Avila réalise des autoportraits et photographie des situations du quotidien en se focalisant sur l’(in)visible. Elle joue avec les reflets, l’ombre et la lumière, les formes naturelles et la superposition de plans pour donner à voir la réalité depuis une nouvelle perspective.

Ses photographies témoignent d’un cheminement personnel et illustrent, de façon allégorique, parfois abstraite, les états psychologiques et émotionnels qui nous habitent et nous traversent au cours de notre existence.
Elles évoquent l’intime et le vivant sous toutes leurs formes, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Elles présentent une vision de l’humain comme être vibratoire faisant partie d’un tout, dans un monde où tout est interconnecté et où les énergies nous traversent et nous relient.

Pour cette exposition, l’artiste présente un cycle de vie en trois étapes symboliques: mort, guérison, renaissance. Trois temps marqués par un symbole, chacune des photographies ayant pour objet de capter ces états d’être, chamboulement, renversement, transformation, ressourcement, maturation, résilience, regain à la vie, etc.

Plus d’informations : montpellier.fr