Depuis le 18 octobre et jusqu’au 16 novembre, le Dôme, restaurant à Montpellier, expose les oeuvres de Sylvain Georgerens. L’occasion de découvrir l’univers sensible de ce peintre montpelliérain. 

Artiste autodidacte, Sylvain Georgerens présente la série Passeur d’âmes au Dôme. Boulversé par la disparition de sa soeur, il trouve dans la peinture un moyen de s’exprimer.

De son travail, Olivier Demaret écrit :  » Coulures, tâches, agrégats de couleurs, traits bruns, son œuvre nous plonge dans les profondeurs de l’Au-delà. Armé de ses pinceaux et de son couteau, il étale, gratte, recouvre, superpose jusqu’à ce qu’apparaisse l’image de fantômes qui ont, semble-t-il, beaucoup de choses à dire. Inspiré par la nature, la mécanique, l’architecture et le cinéma fantastique, Sylvain invite le spectateur à plonger dans ses toiles comme on plongerait dans un univers parallèle. »