En ce début d’année, la Galerie de l’Ancien Courrier fait voyager le public dans le temps et dans l’espace grâce à l’exposition La peinture palpitante de l’artiste espagnole Carmen Selma. Un accrochage dans lequel transparait l’histoire et les traditions de l’Espagne.

Carmen Selma est une artiste peintre entière, dévouée à la peinture. Elle s’exprime dans une écriture contemporaine engagée, portant en peinture les traits de notre société. À travers elle transparait l’histoire de son pays, ses traditions et ses controverses. Fascinée par la mémoire, Carmen aime se plonger dans le passé. Elle affectionne en particulier les photographies anciennes des années 1950, dont elle retient les expressions contenues des hommes et des femmes de cette époque rigide et répressive. Elle leur donne une résonance actuelle.

Ses personnages incarnent tantôt l’oppression, tantôt, puissants, la rébellion ; souvent le courage. Artiste engagée, elle dénonce les discriminations ainsi que le poids de la religion ou des conventions sociales. L’artiste prend son pinceau pour briser les silences. Elle dit avec ses traits, avec ses couleurs, ce que d’autres ne peuvent dire avec des mots.

Née en 1980 à Valencia (Espagne), Carmen Selma est diplômée des Beaux-Arts (2004) et titulaire d’un Master d’Arts visuels délivré en 2007 par la Faculté des Beaux-Arts San Carlos de Valencia (Espagne). Depuis une quinzaine d’années, son œuvre est régulièrement exposée dans des galeries européennes (Espagne, France, Autriche, Belgique). Elle fait partie des artistes permanents de la galerie de l’Ancien Courrier depuis 2013.

Plus d’informations : galerieanciencourrier.com