En avril, le Bar à photo de Montpellier reçoit l’artiste Amélie Boyer pour l’exposition Immersions. Jusqu’au 5 mai, elle propose de s’immerger dans le quotdien des khmers, une ethnie du Cambodge, à travers le motif du reflet.

En jouant avec les matières naturelles et urbaines, les reliefs et les détails de l’architecture des villes qu’elle traverse, elle nous donne à voir un portrait à la fois intime et complexe du Cambodge et de ses habitants.

Elle s’appuie notamment sur l’élément Eau, dans un pays où 6,3 millions de personnes n’ont pas un accès pérenne à l’eau potable, pour retranscrire l’atmosphère fascinante de la saison des pluies.

Loin de la photographie de voyage classique, elle invite à questionner son propre regard sur une culture qui n’est pas la nôtre, tout en nous livrant une déambulation aussi graphique que poétique. Entre rêve et réalité.

Plus d’informations : baraphoto.fr