Depuis le 22 juillet dernier, deux oeuvres du peintre Jean-Honoré Fragonard ont rejoint les collections du musée Fabre. Classées « Trésor national », Le jeu de la palette et La Bascule ont été officiellement présentée en présence du maire, Michaël Delafosse et la minsitre de la Culture, Roselyne Bachelot et du directeur du musée Fabre, directeur du musée Fabre. 

Réapparues en 2017 à l’occasion d’une demande de certificat d’exportation, ces deux toiles, dont l’importance artistique a justifié une décision de refus de leur autorisation de sortie du territoire et donc de classement, à ce titre, comme trésors nationaux, gardent le souvenir du premier séjour de Fragonard en Italie et représentent un témoignage éclatant de son goût pour la nature et les jardins. Disparues depuis leur vente en 1786, elles contribuent à la force de l’œuvre de ce peintre majeur du XVIIIème siècle.

L’acquisition exceptionnelle de ces oeuvres a été rendue possible grâce à des financements provenant du Louvre, d’une aide directe de l’Etat via le concours du Fonds du patrimoine et d’un apport en mécénat d’entreprise de la société Webhelp. L’entré au musée de ces deux tableaux longtemps disparus de Fragonard s’est faite en présence de Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, Michaël Delafosse, Maire de Montpellier et Michel Hilaire, directeur du musée Fabre.

Plus d’informations : museefabre.montpellier3m.fr