Comment réinterpréter les images de l’un des plus grands botanistes du XVIᵉ siècle ? C’est tout le travail mené par Dominique Nicolas, en résidence au lieu multiple. Comme une conclusion à cette période de recherche, la galerie propose une exposition pop up les 20 et 21 janvier. 

Au XVIᵉ siècle, Leonhart Fuchs, médecin humaniste considéré comme l’un des pères allemands de la botanique, décrit et illustre, dans son ouvrage De historia stirpium commentarii insignes, 400 plantes sauvages et plus de 100 plantes domestiquées avec leurs usages en médecine. Et Fuchs y apporte un soin particulier en collaborant étroitement avec trois artistes : Albert Meyer dessine les plantes, Heinrich Füllmaurer transfère ces dessins sur le bois et Veit Rudolph Speckle en réalise la gravure.

La résidence du collagiste Dominique Nicolas vise à « sortir de l’oubli » les images botaniques de l’érudit universitaire et les présenter avec créativité pour s’en émerveiller et passer d’un pessimisme à une motivation renouvelée…

Plus d’informations : lelieumultiplemontpellier.com