Angelin Preljocaj, adepte des histoires, se renouvelle dans le ballet narratif avec sa revisite du très célèbre Lac des cygnes. Sans entacher la version originale, le chorégraphe se réapproprie la fable de 1895 de façon contemporaine et l’inscrit dans un contexte moderne. Un événement chorégraphique proposé par Montpellier Danse, en collaboration avec l’Orchestre National Montpellier Occitanie, qui sera présenté du 2 au 5 mars au Corum. 

Dans sa réinterprétation, pas de princesse et de sorcier, mais un univers capitaliste dans lequel les personnages évoluent autour d’une trame aux aspirations écologiques. Le lac est symbolisé par des projections lumineuses et le décor est remplacé en adéquation avec les éléments de société dans laquelle ils s’inscrivent. Entre tradition et modernité, Angelin Preljocaj présente une pièce avec simplicité et douceur qui traite de sujets aussi terribles que véridiques.

Autour d’une mise en scène paradoxale et puissante, la troupe de vingt-six danseurs interprètent avec émotion l’histoire du Lac des Cygnes et semblent même parfois voler tant leurs mouvements sont délicats et poétiques. Ce spectacle aux ambiances stratosphériques saura vous faire redécouvrir ce ballet légendaire et également vous questionner sur des problématiques actuelles.

Plus d’informations : montpellierdanse.com