Cet été, le musée Ingres Bourdelle vous invite à rencontrer le prince idéal ! Du 18 juin au 24 octobre, le musée montalbanais s’associe au musée du Louvre pour une exposition exceptionnelle autour de la figure du prince Ferdinand Philippe d’Orléans. 

Fermé depuis le mois de novembre, le musée Ingres Bourdelle prépare activement sa réouverture et, avec elle, l’inauguration de sa grande exposition estivale. En préparation depuis de nombreux mois, cette exposition sera certainement l’un des grands rendez-vous artistiques de l’été 2021. En effet, le musée montalbanais s’est associé pour l’occasion avec le plus grand musée français : le musée du Louvre.

Un grand prince oublié de l’histoire et peint par Ingres

Ferdinand Philippe d’Orléans (1810-1842). Images d’un prince idéal sera donc à découvrir tout au long de l’été et même durant l’automne au musée Ingres Bourdelle. Oublié aujourd’hui dans les soubresauts de l’histoire, Ferdinand Philippe d’Orléans, héritier du trône français entre 1830 et 1842, jouissait d’un rayonnement considérable en son siècle. C’est grâce au génie d’Ingres que son élégante silhouette hante encore notre imaginaire, non sans un sentiment funeste puisque ce portrait, acquis par le Louvre en 2005, est la dernière effigie pour laquelle le prince a posé, avant de mourir dans un accident. Profondément affecté par la disparition tragique de son mécène alors âgé de 32 ans, Ingres ne peindra aucun nouveau portrait masculin par la suite.

L’exposition qui doit s’ouvrir le 18 juin prochain au musée Ingres Bourdelle, propose de parcourir la vie du prince à travers près de 200 œuvres depuis sa naissance en exil à Palerme, jusqu’à la veille de sa mort, à Paris. Dessins, gravures et sculptures révèlent l’éducation moderne reçue par ce prince, élevé au sein d’une famille de haut rang et noble, que la révolution de 1830 promeut comme héritier du trône français.

Plus d’informations : museeingresbourdelle.com