En cette fin d’année, le musée Ingres-Bourdelle convie le public à un véritable voyage dans le temps sur les traces du passé du bâtiment qui l’accueille. L’exposition Un site très convoité, du château comtal au musée du XXIe siècle : le musée Ingres Bourdelle retrace ainsi l’histoire de cet édifice.

L’exposition du Musée Ingres Bourdelle, déployée dans la grande salle, est un parfait point d’entrée pour (re)découvrir ce lieu qui renferme une collection unique au monde. Les éléments présentés dévoilent l’histoire du bâtiment depuis la fondation de la ville en 1144 jusqu’à nos jours.

Un riche passé

Retracer l’histoire du lieu, c’est aussi croiser quelques-uns des personnages emblématiques de l’histoire de la ville, tels Alphonse Jourdain, le comte fondateur, Edouard Plantagenêt, le Prince Noir, l’évêque Pierre de Berthier, le baron Pierre Joseph Vialètes de Mortarieu, Armand Cambon l’ami d’Ingres ou encore Achille Bouïs, le photographe, ancien conservateur du musée de Montauban et professeur de Bourdelle.

Près de neuf siècles d’histoire mouvementée et d’architecture de briques à parcourir en introduction (ou conclusion !) de la visite du musée Ingres Bourdelle qui rappelons-le, a été rénové pendant trois ans avant de réouvrir ses portes en décembre 2019.

Un musée tourné vers l’art contemporain

La salle du Prince Noir située dans les sous-sols du Musée Ingres Bourdelle accueille l’immense artiste contemporain Georges Rousse qui investit les lieux pour offrir une œuvre inédite aux visiteurs.

Briques, pilastres et voûtes de l’impressionnante salle médiévale se transforment en un espace pictural contemporain, uniquement construit d’un seul point de vue, celui de l’artiste. Chaque visiteur en se déplaçant dans la salle cherche cette focale, et place son regard dans celui de l’artiste.

Plus d’informations : museeingresbourdelle.com