Le château de Perdiguier, à Maraussan, servira d’écrin en août prochain à une représentation de Don Giovanni de Mozart. Proposé dans le cadre du nouveau festival Opéra Grand Sud, cet événement met en avant une pièce majeure du répertoire du grand compositeur.

L’opéra de Mozart, met en avant Don Giovanni qui, derrière ses hardiesses et sa quête effrénée des femmes, raille et défie Dieu, les hommes et l’ordre du monde. C’est en cela que sa chute est inéluctable et son châtiment foudroyant. Pour cette mise en scène d’Emmanuel Marfoglia, c’est Jean-Marc Malzac, également directeur artistique d’Opéra Grand Sud, qui prête ses traits au héros.

Il sera accompagné sur scène par Marc Souchet, Fernand Bernai, Laure Crumière, Frédéric Diquero, Marie Nadège Barthazon, Claire Elie Tenet, Thomas Epstein et le choeur de Fois. Pour Jean-Marc Malzac, cette mise en scène offre un autre regard sur le personnage de Don Giovanni : « Il fallait puiser à la source de l’émotion créatrice d’Amadeus pour retrouver derrière les artifices la pureté d’un personnage anticonformiste, fidèle à ce qu’il est, à ce qu’il croit. »

Plus d’informations : operadugrandsud.com