Pour la saison estivale et la rentrée, le musée Médard a choisi de prolonger son exposition consacrée à l’Égypte. Une bonne occasion pour tous ceux qui n’avaient pas eu le temps de découvrir L’Égypte en volumes et en images.

Pour cet événement, le musée met en avant les riches échanges qui ont pu exister et existe toujours entre la France et l’Égypte. Une histoire qui commence au XVIIIème siècle, lorsque les ouvrages documentaires et les récits de voyage se multiplient.

23 volumes et 974 gravures

Dans sa bibliothèque, Louis Médard acquiert lui aussi ces livres. Élément immanquable de cette exposition la Description de l’Égypte, un reportage monumental constitué de 23 volumes et 974 gravures. Un ouvrage qui répertorie une partie de l’histoire de l’Égypte, de l’expédition organisée par Napoléon Bonaparte, à l’étude de l’écriture et du déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion, des grandes missions archéologiques à la naissance de l’égyptologie.

La photo : lien entre hier et aujourd’hui 

Pour apporter un regard contemporain, le musée Médard a invité le photographe David Huguenin, chargé de mission auprès du Centre franco-égyptien, pour l’étude des temples de Karnak. Son Voyage en Égypte est un double regard en noir et blanc que l’homme porte sur ce pays.

Une exposition comme un voyage encore visible jusqu’au 26 septembre.

Plus d’informations : museemedard.fr