Le siècle de Soulages carillonné à Rodez

Évènement suffisamment rare pour être souligné, le plus grand peintre vivant va fêter ses ans cette année, il est français.  Pierre Soulages né à Rodez le 24 décembre 1919.   Cet anniversaire coïncide avec les 5 ans du Musée qui porte son nom dans sa ville natale et avec les 25 ans des vitraux de Conques. Un Musée qui a redynamisé l’économie de la cité aveyronnaise avec plus de 800 000 visiteurs, venus du monde entier depuis son ouverture.   En prélude aux évènements, regroupées sous le titre Le Siècle de Soulages, l’exposition temporaire actuelle, jusqu’au 31 mars, Pierre Soulages, œuvres sur papier. Une présentation. Les 108 fusains, gouaches, encres de Chine, brous de noix se succèdent de façon chronologique. Très fragiles, leur protection a été financée par la fondation BNP Paribas. L’ensemble est remarquable est accompagné de photos de l’artiste prises par les plus grands portraitistes. Comme dans l’ensemble de son travail la recherche de la lumière est au cœur de ses papiers.  Sept thématiques ont été adoptées pour les évènements de cette année organisés un peu partout dans le capitale Rouergate. Remarquable : les expositions dans les musées. Monumental : le parcours contemporain dans la ville. Éblouissant : lumières sur et dans la ville. Surprenant : les métiers d’art et le patrimoine. Musical : les lectures et concerts. Gourmand : l’expression culinaire. Spectaculaire : l’art urbain. Le siècle de Soulages s’achève sur Pierre Soulages et Le Louvre au Salon Carré du Louvre, du 11 décembre 2019 au 8 mars 2020. Un centenaire carillonné.

Les expositions dans les musées :

Dessins fantastiques et livres remarquables, Caihol, artiste aveyronnais autodidacte, 16 mars au 5 mai, Musée Denys Puech.

Pierre Soulages, un musée imaginaire, une sélection d’œuvres et d’objets sélectionnés par l’artiste, 14 juin au 10 novembre, Musée Fenaille.

Yves Klein, des cris bleus, l’artiste est au bleu ce que Soulages est au noir, 22 juin au 3 novembre, Musée Soulages

Femmes-Années 50, Sonia Delaunay, Joan Mitchell et l’autre moitié de l’avant-garde, remettre en lumière les femmes artistes contemporaines de Soulages, 14 décembre 2019 au 10 mai 2020, Musée Soulages.

Art contemporain dans la ville :

Christian Lapie, le souffle du temps, figures en bois brut recouverte d’huile de lin, 12 avril au 15 septembre, jardin du Foiral, parvis des usée Fenaille et Denys Puech.

L’art contemporain en déambulation avec les Abattoirs de Toulouse, dans les boutiques de la ville à partir de la rue Combarel, où est né Soulages, 18 mai au 15 septembre.

Métier d’art et patrimoine :

 Concours pour les artisans illustrant la thématique de la lumière, exposition en octobre.

Un salon avec les meilleurs artisans d’art d’Occitanie

Chasse au trésor, sur le principe des Escape Game à partir du 19 avril, jusqu’en décembre.

Musical

Lionel Suarez, accordéoniste invite Clotilde Courau, lecture de La Nuit au cœur de Christian Bobin, inspiré par les vitraux de Conques, 27 septembre, Musée Soulages, sur   résa.

Lionel Suarez, accordéoniste, invite Michel Vulliemoz, Ecrits et propos de Pierre Soulages, 3 octobre MJC de Rodez, sur résa.

Archie Cheep Quartet, concert, 25 octobre, L’Amphithéâtre, sur résa.

Eblouissant

Digital Supernova, de Miguel Chevalier installation de réalité virtuelle générative projetée sur les voutes de la nef, 8 au 18 août, Cathédrale Notre-Dame.

Premières lumières, Antonin Pons-Braley et Lucile Viaud, création In situ d’un verre soufflé, en hommage aux vitraux de Conques, 28 juin au 15 septembre, Musée Denys Puech.

Pixels noir lumière Miguel Chevalier, créations interactives entrant en résonnance avec les œuvres de Soulages, 20 avril au 26 mai, Musée Soulages.

Gourmand

Expression du patrimoine culinaire à travers les tables des grands chefs aveyronnais, Michel et Sébastien Bras, Nicole Fagegaltier, Michel Truchon, Guillaume Viala, Hervé Busset et Jean-Luc faux à travers la création d’un désert Siècle Soulages, de juin à décembre.

Spectaculaire

 L’art dans la rue, performances de street artistes avec Bault, les Francs-colleurs, Andréa Ravo Mattoni, Olivia de Bona, Popay, mai à septembre, rue Combarel.

En complément de ce programme officiel, certaines associations de la vie ont proposé des projets, le plus singulier étant celui du Stade Rodez Aveyron avec Pierre Soulages et le rugby, du 19 au 24 mars, hommage à l’ancien joueur emblématique qu’a été l’artiste.

 Le siècle Soulages, à Rodez. www.sieclesoulages.fr

Marie-Christine Harant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.