Le Presbytère de Béjart à Carcassonne puis à Orange

L’évènement majeur du Festival de Carcassonne sera certainement la venue du Béjart Ballet de Lausanne avec Le presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat.  Cette pièce est une des derniers chefs-d’œuvre du chorégraphe, elle égale ses œuvres de la grande époque d’Avignon : La messe pour le temps présent, Roméo et Juliette, L’oiseau de feu ou Le Sacre du Printemps.  Créé en 1997, ce ballet est un hommage à Jorge Donn, le danseur mythique du Boléro et à Freddie Mercury, non moins mythique fondateur et chanteur du groupe Queen, morts du sida. Le titre est une citation tirée du Mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux.  On nous a dit faites l’amour pas la guerre, pourquoi l’amour nous a-t-il fait la guerre s’interrogeait Béjart ?  C’est à partir de cette question que le chorégraphe a écrit Le Presbytère sur des musiques de Mozart et Queen, dans des costumes de Versace.  A voir absolument à Carcassonne et à Orange, les locations sont ouvertes, il est prudent de réserver.

Le Presbytère le 12 juillet à Carcassonne et  le 16 juillet à Orange.

Les autre  spectacles du In à Carcassonne :  1 juillet, madame Butterfly de  Puccini ; 3 juillet, La nuit  de  la  jeune chorégraphie ; 4 juillet,  Bronx avec Francis Huster;  5 juillet,  Les élucubrations  avec Edouard  Baer ; 8 juillet, L’ONTC de  Toulouse avec Kissin au piano ; 9 juillet, Boris Berezovsky ; 15 juillet Angélique Kidjo et  Catherine  Ringer ;  16 juillet, The Avener + Ofenbach ; 17 juillet, Louis  Chédid et Alain Souchon ; 19 juillet, Matt Pokora ; 20 juillet, Deep Purple ; 21 juillet, Dido et  Zazie ; 22 juillet, Supertramp’s et  Roger  Hodgson ; 23 juillet, James  Blunt ;  24 juillet, M ; 25 juillet, PHL ; 26 juillet, Christophe  Maé ; 27 juillet, Boulevard  des airs et  Yannick Noah ; 28 juillet, Mika ; 29 juillet, Ben Harper & The  innocent  criminals ; 30 juillet, Francis  Cabrel ; 31 juillet, Patrick Bruel. Tél. 04 68 115 915. www.festivaldecarcassonne.fr

Les autres spectacles des Chorégies : 22 juin Nemanja Radulovic ; 9 juillet, concert Chung/Vengerov ; 10 juillet, Samson et Dalila, de Saint-Saëns ; 24 juillet, Cecilia Bartoli et Les musiciens du Prince ; 1er août, La Forza del destino, de Verdi.  Tél. 04 90 34 24 24  www.choregies.fr

MCH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.