« L’aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale au site archéologique Lattara » – Musée Henri Prades à Lattes

Le site archéologique Lattara – musée Henri Prades présente sa nouvelle exposition jusqu’au 6 juillet: L’aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale, coproduite avec le laboratoire d’excellence ARCHIMEDE et en collaboration avec le musée d’Histoire de Marseille et le musée d’archéologie de Catalogne.

Cette exposition est présentée comme un récit, racontant la rencontre entre trois peuples (les Grecs, les Ibères et les Gaulois) sur toute la côte méditerranéenne française. A l’époque antique, la Méditerranée est le principal lieu d’échanges et de commerce, de nombreuses cités comme Massilia, Alalia, ou Emporion étaient en lien avec Lattara. Située à l’embouchure du Lez, la cité portuaire était un lieu actif d’échanges comme le prouve tous les témoins qu’elle a laissé derrière elles, de véritables trésors de l’Histoire. Les interactions fertiles entre ces différentes cultures ont modifié les modes de vie de l’époque.

Ainsi, près de 400 objets sont présentés au public, dont la plupart pour la première fois, à travers 5 grandes sections : Les premiers contacts entre navigateurs et terriens, Phocée et les établissements occidentaux, commerces, échanges et lieux de rencontre, contacts et transferts socio-culturels, et enfin alliances, conflits et cohabitations. Vous pourrez admirer des amphores, des céramiques, des pièces de monnaie ou encore des objets de guerres comme des casques.

Félicité par le ministre de la Culture Franck Riester, l’exposition L’aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale a reçu le label Exposition d’intérêt national pour son exemplarité. TL

Jusqu’au 6 juillet au site archéologique Lattara – musée Henri Prades à Lattes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.