Depuis le 7 octobre, et jusqu’au 7 mars, Lattara – musée Henri Prades à Lattes, accueille une nouvelle exposition. J’habite un long silence est un accrochage des oeuvres de Raphaël Barontini. Une série qu’il a créé en dialogue avec les collections du musée. 

Pour cette édition 2021, réalisée en partenariat avec le MO.CO. Montpellier Contemporain, Raphaël Barontini pose son regard singulier sur les objets de l’antique Lattara. L’exposition J’habite un long silence offre une plongée historique et poétique au coeur d’une cité imaginaire.

A travers des oeuvres disséminées au sein des collections archéologiques du site Lattara, un nouveau récit vient se créer, celui des odyssées humaines faites de brassages culturels et d’hybridation. En faisant émerger des figures héroïques croisées, Raphaël Barontini réinterroge les mythes et remet au centre la question des porosités des civilisations et des traditions au fil du temps.

Plus d’informations : museearcheo.montpellier3m.fr